mardi 24 mai 2016

PORT-AU-PERSIL, ÂNES ET ZÉNITUDE

Le printemps à Port-au-Persil est à nul autre pareil ...
Le vert tendre des jeunes feuilles vibre sur le fond bleu azur du ciel et du fleuve Saint-Laurent.
La végétation naissante laisse encore entrevoir mille et un détails que l'on ne voit plus une fois l'été venu.
Les hirondelles, qui viennent tout juste d'arriver, se courtisent en vue de couver de mignons oisillons ...
Les oies et canards, en formation de V parfait, volent au ras du fleuve ou flirtent avec les nuages pour rejoindre leur villégiatures estivales.
Chevreuils, marmottes, lièvres, porc-épics, écureuils et tamias ... tous savourent chaque bienfait d'une nature abondante que l'hiver gardait précieusement sous son épais manteau de neige, à l'abri d'un froid intense et durable.
Le tout sur fond musical de nombreuses trilles d'oiseaux qui sonnent joyeusement à nos oreilles.
Et que dire de nos magnifiques ânes ...
Après été privés de verts pâturages pendant de longs mois, ils se délectent des petites pousses riches en chlorophylle.
Ils se gorgent de soleil et semblent profiter de chaque instant de vie pour en faire une communion parfaite entre animal et nature.
Par le simple fait de les contempler, ils nous communiquent de la façon la plus naturelle au monde un immense sentiment de bonheur, de liberté et de zénitude.

Port-au-Persil-Charlevoix-©Nathalie Kremer

Azur-Ferme de l'âne du St-Laurent-©Nathalie Kremer

Port-au-Persil, Ânesse, Zénitude © Nathalie Duvermy

L'ânesse Azur-Le bonheur dans l'herbe-©Nathalie Duvermy